Ah ben non, désolé...

Blog

Equilibre délicat…

Rappelons-nous. En 2019, à la veille de 6 Heures de Spa bien neigeuses, la Toyota TS050 n°7 claquait la pole en 1’53″747. Hier, au cour du Prologue de ce FIA WEC 2021, la toute nouvelle Toyota GR010 signant l’arrivée de la catégorie Hypercar, n’aura pu faire mieux que 2’04″669 après deux jours de roulage

Eve 86.4K Evo 2 sous tous les angles !

La pandémie aura eu ça de bon qu’elle m’aura permis d’avoir un peu de temps pour m’occuper de ma petite Eve 86.4K. Après lui avoir fait un petit lifting des projecteurs et de des feux arrières, j’ai pu aussi commencer à apprendre un soft permettant de générer  des rendus réalistes : Vred pour ceux qui connaissent. Sans formation, la bestiole est un peu rude à appréhender et je ne peux pas dire que je sois satisfait à 100% de ces images. On n’est pas dans l’illusion totale, je dois l’admettre mais ça fait plaisir tout de même d’aller placer Eve dans les endroits les plus improbables de la Terre.

Rouge !!!

Après le forfait de dernière minute de 1972 suite à un essai longue distance peu concluant, Enzo Ferrari relance sa marque aux 24 Heures du Mans 1973 pour l’édition du cinquantenaire. Trois superbes 312 PB sont alignées au départ. Ayant cueilli le titre de championne du Monde en 1972, la 3 litres italienne est désormais prête à affronter le double tour de cadran manceau mais aussi et surtout les 4 Matra MS670B.

86400 Evo 2…

Après plus de 10 ans de bons et loyaux services, 86400 méritait bien un petit relooking. L’évo 2 prend donc la piste en public pour la première fois. Le shakedown a eu lieu en privé et a nécessité de longues séances de mise au point. Il fallait apprendre à maîtriser la nouvelle bête, un peu rétive au début ! L’équipe technique étant…

24 Heures du Mans 2019

Les 24 Heures du Mans 2019 en photos

24 Heures du Mans 2018

Les 24 Heures du Mans 2018 en photos